Une semaine en Sardaigne

Bon plan, arnaques, bonnes adresses... je vous dis tout !

0
63
Que faire en Sardaigne ?

Hello,

À l’heure où j’écris cet article, je ne suis plus du tout en Sardaigne mais à La Bourboule (dans l’Aveyron) et c’est carrément moins glamour ! Mais bon, je suis toujours en congé et ça, c’est carrément cool.

Bruit du rambobinage (oui on invente toujours des mots ici)

À l’heure où j’écris cet article je suis de retour à Marseille, sur mon canapé et je ne suis plus du tout en congé, j’ai même repris le boulot.

Je voulais t’écrire cet article pour te parler de notre road trip en Sardaigne d’une semaine et te faire part des jolis coins à visiter ainsi que des bonnes adresses où te remplir la panse sans modération. Je pense qu’en revoyant ces photos je vais vouloir repartir mais bon…


Sardaigne

Jour 1, 12/08/2019 : Arrivée à Olbia et journée à Porto Cervo

Nous sommes partis très tôt depuis l’aéroport de Nice (départ de l’avion à 7h donc arrivée à l’aéroport à 5h du matin). Notre compagnie était Easy Jet et nous en avons eu pour 290,01€ aller-retour à 2 (soit 145€ aller-retour chacun). Le vol est très rapide puisqu’il ne dure « que » 1h.

Arrivés à Olbia, nous sommes partis récupérer notre voiture que nous avions réservée via Rentalcar des mois en avance (en mars précisément). Je ne sais pas si vous connaissez ce site, mais ils recensent plusieurs entreprises de location de voiture et comparent les prix pour vous trouver le meilleur prestataire au meilleur prix. À la base – tu vas comprendre très vite pourquoi je dis ça – nous avions loué notre voiture chez Joy Rent pour 277,68€ pour une semaine. Au moment de récupérer la voiture, l’aimable hôtesse nous informe que pour prélever le montant de la caution, il leur faut une carte de « crédit » et non pas une carte de « débit » ! Oui oui, je t’assure, regarde ta carte bleue et tu vas voir que tu as bien une carte de « débit » et non pas de « crédit ».
Bref, évidemment, ni moi ni mon copain n’avions de carte de « crédit » donc, nous n’avons pas pu récupérer notre voiture. #JOIE

Après 20 min d’attente sur le répondeur automatique de Rentalcar, on m’informe qu’aucune voiture n’est disponible, si ce n’est une voiture à 1000€ la semaine avec 9 places que nous pourrons récupérer mardi. Pompom sur la Garonne, on ne me remboursera pas 100% du montant de ma réservation puisqu’on me garde 3 jours de réservation. Ils ne m’ont donc remboursé que 189€ sur les 277€.

Autant te dire que les vacances ont très mal commencé.

Nous sommes donc partis chez Europcar qui nous a super bien accueilli et nous a proposé une voiture à 582€ la semaine, assurée tous risques – et bim, moins 200€ dans le budget.

Une fois la voiture récupérée, nous voilà en route pour notre première nuit à l’hôtel Micalosu. L’endroit est canon avec une superbe piscine et vue sur mer il est à environ 20 min de Porto Cervo. Nous en avons eu pour 159€ (soit 79,5€ par personne) pour une nuit pour 2 personnes avec petit déjeuné compris.
L’endroit est très beau et il y a une piscine – dont nous n’avons même pas profité…

Hotel Micalosu

Pour le déjeuner nous nous sommes arrêtés prendre des sandwichs à Panino Guisto et nous avons rodé en voiture pour trouver une plage à Arzachena. Je ne pourrais pas vous dire le nom de la plage où nous nous sommes arrêtés – oupsy je me souviens plus – mais vous en trouverez facilement.

Pour dîner le soir je vous conseille le restaurant Riva Azzurra qui est très bon et peu cher. Vous êtes proche de la mer, ce qui nous a permis de faire une belle balade avant d’aller manger.

Porto Cervo

Jour 2, 13/08/2019 : Ile de la Maddelana et Isola Caprera

Nous avons réservé la veille un ferry pour aller sur l’île de la Maddalena (seul moyen de s’y rendre), depuis Palau, pour 91€ aller-retour pour 2 passagers. Pas la peine de s’y prendre très tôt en avance pour le ferry, il y a beaucoup de place.

NB : sur le bon de réservation que vous allez recevoir, il vous est indiqué de vous présenter 2h avant le départ. Nous sommes arrivés 15min en avance  et on ne nous a rien dit. Il y a des     bateaux toutes les 15min donc ils ne  sont pas très regardants. Pour le retour nous avons pris  le ferry 1h plus tôt et on ne nous à rien dit.

Arrivés sur l’île nous sommes partis à la Spiaggia Testa Di Polpo (tête de poulpe). L’accès n’est pas très facile puisque c’est un chemin de sable et il y a beaucoup de rochers mais ça vaut vraiment le coup. La plage est très belle et il y a des petits coins où se caler sans qu’il y ait trop de monde. Je vous conseille x1000 de mettre des baskets pour aller dans l’eau, sauf si vous aimez marcher sur des oursins, chacun son kiffe 🤷🏼‍♀️.

Testa di Polpo Testa di Polpo

Une fois notre baignade faite, nous sommes allés au supermarché acheter de quoi faire des sandwichs et sommes partis à Isola Caprera au Nord Est de l’île en écrivant sur le GPS « Batteria di Candeo ».

Batteria di candeo

Vous pouvez faire plein de randonnées différentes. Perso, je vous invite à consulter la carte qui vous indique toutes les randonnées à faire et choisissez la n°10. C’est une randonnée qui dure environ 1h05 aller-retour et qui vous emmènera à la plus belle crique que nous ayons vu pendant tout notre séjour. Par contre, mettez des bonnes chaussures car le chemin n’est pas super-simple. Il y a beaucoup de cailloux et pas mal de dénivelés. Une fois que vous arrivez à une première plage, ne vous arrêtez pas, continuez encore 5 min et vous arrivez à la plage magnifique. L’eau est translucide, vous pouvez même y admirer quelques poissons.

Isola Caprera Isola Caprera

Isola Caprera
Elle est pas magnifique cette crique ?

Pour entamer notre soirée nous avons décidé d’aller admirer le coucher du soleil du côté Sud Ouest de l’île de la Maddalena. Afin de s’y rendre nous avons rentré sur le GPS « opéra colmi », pour info.

Isola Caprera Isola Caprera Isola Caprera

Pour dîner, le restaurant Sergent Peppers nous a régalé les papilles avec leurs pizzas ! Par contre je vous conseille de réserver à l’avance, ils sont souvent pleins. Toutefois le service reste rapide donc nous n’avons pas attendu une table très longtemps.

Note : quand on paye un peu moins de 20€ pour 2 pizzas et une bouteille d'eau d'1L, on se rend  compte à quel point on se fait avoir en France...

Histoire de terminer cette belle journée, nous sommes allés manger une glace à Dolci Distrazione qui fait les meilleures glaces de l’île, elles sont artisanales et je vous jure que c’est une tuerie. En plus niveau prix, c’est cadeau : 2€ pour 1 boule, 2,50€ pour 2 boules et 3€ pour les 3 boules.

Pour dormir, nous avons logé à la Residenza Marginetto. Il s’agit de petits appartements individuels dans un lieu magnifique avec une petite crique privatisé accessible uniquement pour les personnes qui possède sa propre crique pour les personnes de la résidence.

Jour 3, 14/08/2019 : Sud de l’Isola Caprera puis direction Sassari

Notre matinée a commencé avec un petit café face à la plage Relitto, au sud de l’isola Caprera puis nous sommes allés voir une dernière plage ( i due mari) avant d’aller visiter le centre-ville de La Maddalena.

Je vous conseille vivement le restaurant Trattoria Dal Genovese qui fait des pâtes au pesto à se taper le c** par terre (pour environ 8€ par personne… oui oui, en France c’est un vol).

Direction le Ferry et retour à Palau. Nous avons fait une brève halte à la Spiaggia de Squali Bianco (autrement dit, la plage des requins blancs…) qui était sur notre route pour aller au Airbnb à Sassari. Prévoyez environ 1h40-1h50 des petites routes avec beaucoup de zigzag… Si vous avez tendance à être malade en voiture je vous conseille de vous mettre à l’avant de la voiture ahah.

Spiaggia de Squali Bianco
Spiaggia de Squali Bianco
Spiaggia de Squali Bianco
Spiaggia de Squali Bianco

Après avoir déposé nos bagages, direction la spiagga de la Pelosa à Stintino. Une belle et grande plage avec pas mal de places pour étendre nos serviettes et piquer une tête.
Pour dîner, nous sommes restés à Stintino et sommes allées manger au restaurant Skipper qui est en face de la mer. Les plats sont bons mais pas non plus exceptionnels (on a été déçu du tiramisu…) mais bon, ce n’est pas très cher !

Jour 4, 15/08/2019 : Alghero

Nous avons pris la voiture et avons décidés de se promener pour voir le paysage. Sur la route, nous nous sommes arrêtés à Cala Dragunara pour prendre un bateau qui nous a emmené directement à l’entrée de la grotte de Neptune qui est une très belle grotte à visiter. Pour visiter la grotte vous avez la possibilité d’y accéder à pied, sauf qu’il faut beaucoup marcher (il y a environ 600 marches pour aller à la grotte) ou en bateau et vous éviter toute la queue. Pour le bateau, compter 16€ par personne, et l’entrée de la grotte coute 13€ par personne.

J’avoue que pour le bateau, on a trouvé ça très cher, surtout que la traversée n’a durée que 5min… Mais bon, l’avantage du bateau en plus, c’est que vous pouvez profiter de la vue qui est juste magnifique, en revanche, il ne faut pas avoir le mal de mer.

Ensuite, nous sommes partis direction le centre d’Alghero. Sincèrement, nous n’avons pas du tout accroché avec les plages qui sont très touristiques et qui n’ont rien de particulier, si ce n’est beaucoup de monde.

Du coup, nous avons préféré visiter le centre-ville qui est très mignon. J’en ai profité pour manger une petite glace chez Gelateria ReGaleto et c’était pas mal du tout. Alghero Alghero Alghero

Le soir, nous sommes allés voir le feu d’artifice sur la plage, beaucoup beaucoup trop de monde en ville !

Jour 5, 16/08/2019 : Cala Gonone

Avant de repartir de l’autre côté de l’île, nous avons fait un saut à Sassari (car il y avait un Zara apparemment et nous étions un peu en manque de civilisation). Autant vous dire qu’on a été super surpris. C’était MORT. Quasiment tout était fermé, les rues étaient vides, tous les volets de la ville étaient fermés (ouais bon j’avoue, c’est mon côté marseillais qui ressort mais y en avait vraiment beaucoup)… une ville morte quoi. Donc demi-tour et direction Cala Gonone.

De Sassari à Cala Gonone vous pouvez prévoir un peu plus de 2h de routes… Oui oui, c’est un vrai road trip que nous avons fait ahah.

Nous avons récupéré notre Airbnb qui était CANON, à 200m de la plage avec des hôtes adorables qui nous avaient préparé des petits gateaux, un vrai café italien et des boissons dans le frigo. C’est des petites attentions, mais ça fait quand même très plaisir.

Jour 6, 17/08/2019 : Journée en bateau

Je pense que c’est une de nos journées favorites de tout notre séjour.
La veille au soir nous avons réservé une journée d’excursion en bateau (désolée je ne me rappelle plus chez qui nous l’avons loué mais il y en a tellement que vous n’aurez pas de mal à en trouver) pour 60€ par personne.

Nous sommes partis le matin à 9h30 (et sommes revenus à 18h) et étions 14 sur le zodiak. L’avantage de cette excursion c’est que vous n’êtes pas très nombreux, vous longez toute la côte et allez dans des endroits inaccessibles en voiture et il le conducteur du bateau vous donne des explications sur certaines plages. Vous allez voir des endroits absolument magnifiques et même des piscines naturelles.

Le capitaine du skipper vous dépose dans plusieurs endroits afin que vous profitiez de tous les beaux coins et que vous puissiez vous baigner. C’était magnifique ! Nous nous sommes arrêtés à 2 piscines naturelles (eau translucide c’était tellement beau) pour environ 15-20 min à chaque fois. Ensuite le bateau nous a déposé sur 3 plages différentes pour une durée d’1h-2h (c’est lui qui vous dira combien de temps).

Cala Gonone Cala Gonone

L’avantage d’être parti aussi tôt le matin c’est qu’il n’y a pas encore beaucoup de monde et vous pouvez en profiter.

Nous ne regrettons pas du tout cette activité, c’est vraiment à faire si vous allez à Cala Gonone !

Le soir, nous sommes allés manger notre dernière pizza au ristorante San Francisco qui fait les meilleures pizzas de Cala Gonone. Nous avons eu le droit à une petite coupe de prosecco et pour terminer un petit digestif. C’est des petites attentions mais ça fait très plaisir.

Jour 7, 18/08/2019 : Bye la Sardaigne, welcome Nice

Nous avons quitté notre Airbnb vers 10h et sommes repartis direction Olbia pour prendre l’avion. Nous en avons profité pour visiter un peu Olbia que nous n’avions pas vu à notre arrivée.


Ce qu’on retiendra de la Sardaigne : 

Qu’est-ce-que c’était beau ! La Sardaigne c’est assez dépaysant tellement c’est sauvage. J’avoue que par rapport à moi qui suis habituée à la ville et à l’activité en permanence, la Sardaigne c’est très… calme et sauvage.

Note de la rédactrice : c'était notre 1er voyage en amoureux en 3 ans !

On a préféré le côté Nord-Est qui était beaucoup plus sauvage, plus naturelle avec des petites criques cachées.
Avec l’autre côté de l’île on a eu un peu plus de mal.

Pour terminer, j’attire ton attention sur ces quelques points qu’on a pu remarquer, comme ça tu ne seras pas surpris :

  • en Italie tu vas payer pour les couverts au restaurant (entre 2,50 à 4€)
  • nous n’avons pas payé beaucoup de parkings (1 seule pour 0,50€ pour 3h)
  • les sardes roulent très mal
  • les routes ne sont pas très clean vu qu’on ne paye pas et les limitations ne sont pas très claires
  • nous avons trouvé que les sardes n’étaient pas très agréables
  • il n’y a pas d’eau à la carafe, il faut payer l’eau

Voilà tout ! J’espère que cet article vous aura plu, même s’il était un peu long je suis désolée…
En tout cas, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire pour me dire ce que vous en avez pensé.

Je te laisse aller faire un tour par ici si tu veux checker d’autres articles du blog côté lifestyle 💕

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire s'il vous plait
Rentrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.